14 astuces pour votre smartphone Android

Localiser son téléphone Android, bloquer les appels indésirables, écouter YouTube avec l’écran éteint, enregistrer un appel… Voici 14 astuces pour votre smartphone Android !

Crédits photo : iStock / guvendemir

Tous nos conseils pour profiter de toutes les fonctionnalités de votre smartphone Android.

Avec 75,2% des parts de marché mobile dans le monde, Android est le système d’exploitation utilisé par de nombreux smartphones. Afin de mieux configurer votre appareil et l’adapter à vos besoins, nous vous proposons une liste d’astuces.

1. Comment bloquer les appels indésirables

Avec les nouvelles versions d’Android, il devient de plus en plus simple de bloquer les appels de numéros indésirables sur son téléphone. La méthode la plus simple et rapide est la suivante :

  1. Ouvrez l’application Téléphone
  2. Entrez dans le menu « Journal des appels » ou « Appels récents »
  3. Sélectionnez le numéro ou le contact indésirable et maintenez appuyé
  4. Cliquez sur « Bloquer le numéro » dans le menu qui vient de s’afficher. Vous pouvez effectuer cette même manipulation pour débloquer un numéro

À noter : pour les téléphones Xiaomi et Huawei, il est nécessaire de d’abord créer une fiche de contact avec le numéro indésirable pour pouvoir le bloquer.

Pour débloquer un numéro qui n’apparaît plus dans le journal ou consulter votre liste noire :

  1. Ouvrez l’application Téléphone
  2. Ouvrez le menu avec les trois points et allez dans les paramètres
  3. Sélectionnez Appels > Tous les appels > Liste Rejet Auto

2. Comment enregistrer une conversation téléphonique

Il n’existe pas de fonctionnalité interne à Android permettant d’enregistrer des conversations téléphoniques. Si des applications d’enregistrement d’appels sont cependant disponible sur le Play Store, il est possible que la plupart d’entre elles ne fonctionnent plus avec l’arrivée d’Android Pie, Google ayant choisit de restreindre le développement de ce type d’application pour des raisons légales dans certains pays.

La seule exception connue est celle de la surcouche MIUI du constructeur Xiaomi, où il est possible d’activer l’enregistrement d’appel dans les paramètres.

Une autre astuce pour enregistrer un appel sur Android consiste à :

  • télécharger une application de dictaphone sur Android,
  • lancer l’enregistrement avant l’appel,
  • mettre l’appel en haut-parleur.

3. Comment écouter YouTube en arrière-plan

Pour écouter YouTube en arrière plan sur votre smartphone :

  1. Ouvrez votre navigateur Chrome sur votre téléphone
  2. Entrez l’adresse URL de YouTube dans la barre de recherche (ne vous rendez pas sur l’application !)
  3. Sur YouTube, cliquez sur les petits points en haut de la fenêtre et sélectionnez « Version pour ordinateur »
  4. Lancez votre musique, réduisez la fenêtre. Si la musique se met en pause une fois la fenêtre réduite, cliquez sur le bouton de lecture dans le bandeau de notification.

4. Comment désactiver la géolocalisation sur Android (et Google)

Sur Android, la désactivation de la localisation est simple. Ouvrez votre menu des notifications et cliquez sur l’icône pour activer/désactiver la localisation GPS.

Pour empêcher Google d’enregistrer l’historique de vos positions, rendez-vous sur l’application Maps de votre smartphone :

  1. Une fois sur la carte, cliquez sur le menu de la barre de recherche > Paramètres > Contenu Personnel, et descendez le menu jusqu’à trouver les paramètres de localisation.
  2. Dans ce menu, vous pouvez consulter l’historique des positions, supprimer l’intégralité ou une partie de l’historique des positions.

5. Configurer la fonctionnalité « localiser mon appareil »

  1. Ouvrez l’application Paramètres de votre téléphone
  2. Cliquez sur « Sécurité et Localisation » ou sur Google > Sécurité, selon votre appareil
  3. Appuyez sur Localiser mon appareil et activez l’option si elle est désactivée

Cette procédure permet de s’assurer que le téléphone pourra être retrouvé en cas de perte ou de vol. Vous pouvez suivre ce tutoriel pour retrouver votre smartphone Android.

6. Comment partager sa connexion avec un mobile, un PC ou une tablette

  1. Rendez-vous dans les Paramètres > Connexions > Point d’accès mobile et modem
  2. Activez le point d’accès mobile pour partager une connexion sans fil ou sélectionnez le mode « Modem USB » pour partager la connexion de votre téléphone avec un câble USB

7. Comment sauvegarder les données de votre téléphone Android

Note : il est possible d’activer la fonction de sauvegarde automatique des données lors de la configuration de votre appareil à sa première utilisation. Ensuite :

  1. Rendez-vous dans les Paramètres, recherchez le menu de sauvegarde et sélectionner « Sauvegarde des données ».
  2. Sélectionnez le lieu de stockage de vos données, assurez-vous que vous disposez de la place nécessaire.

Certains fabricants proposent des logiciels pour vous permettre d’effectuer une sauvegarde de votre appareil et de conserver toutes les données (application, contacts, SMS, etc.) depuis votre ordinateur, en voici la liste :

8. Gérer les abonnements et les paiements sur Android

Pour gérer vos abonnements sur Android :

  1. Ouvrez l’application Google Play et rendez-vous dans le menu représenté par trois barres superposées
  2. Cliquez sur abonnements
  3. Retrouvez les applications auxquelles vous êtes abonné pour gérer vos offres

9. Comment configurer les cartes de crédit et son compte Paypal sur Android

Pour gérer les moyens de paiement sur Android :

  1. Ouvrez l’application Google Play et rendez-vous dans le menu représenté par trois barres superposées
  2. Ouvrez le menu « Modes de paiement » : dans cet encart vous pouvez ajouter une carte de crédit ou de débit, ajouter une paysafecard, ajouter un compte Paypal ou encore utiliser un code promotionnel

Note : en revenant sur le menu Google Play, vous pourrez également trouver plus bas l’encart « Paramètres », dans lequel vous pouvez activer ou désactiver le contrôle parental, modérer les achats avec une authentification d’empreinte digitale etc.

10. Comment désinstaller les applications systèmes sur Android

Il existe deux solutions pour supprimer des applications installées par défaut sur un appareil Android. La première consiste à simplement désactiver les applications depuis les paramètres :

  1. Rendez-vous dans l’application Paramètres de l’appareil
  2. Sélectionnez le menu de gestion des applications
  3. Affichez la liste de toutes les applications et sélectionnez celle que vous souhaitez supprimer
  4. Appuyez ensuite sur désactiver

Si vous souhaitez réactiver cette application, il faudra effectuer ce même chemin et cliquer sur « réactiver ». Cette méthode de supprime pas complètement les applications et celles-ci restent encore dans la mémoire du téléphone. Toutefois, cela les empêche de s’exécuter et supprime l’icône de raccourci dans l’appareil.

Pour des questions de sécurité et d’intégrité de l’appareil, ne supprimez pas les applications système. Celles-ci ont pour nom : com.android.email, com.android.gallery3d, com.android.soundrecorder etc.

La seconde solution est de rooter son appareil Android. En rootant votre téléphone, vous bénéficiez des droits administrateurs de l’appareil, vous pouvez ainsi le contrôler entièrement. L’opération n’est pas sans risque et la méthode diffère selon les modèles de téléphones et de versions Android. Veillez à bien vous renseigner en amont avant de vous lancer dans le root d’un appareil Android. Si avec cette méthode la suppression d’application est facilitée, une mauvaise manipulation peut transformer votre smartphone en une simple brique inerte.

11. Comment modifier son code PIN

  1. Sur votre smartphone, rendez-vous dans les paramètres de sécurité ou de verrouillage du téléphone.
  2. Sélectionnez le menu de verrouillage de la carte SIM > modifiez votre code PIN

12. Comment transférer ses contacts entre deux téléphones Android

Vos contacts sont automatiquement synchronisés sur votre compte Google. Mais si vous préférez passer par une autre solution que Google pour synchroniser et enregistrer vos contacts sur votre téléphone, plusieurs méthodes existent.

  1. Rendez-vous dans les paramètres > Sauvegarde et restauration > Sauvegarder mes données
  2. Sélectionnez les paramètres de sauvegarde et sélectionnez les données que vous souhaitez transférer (ici les contacts, mais également les messages, les applications etc…)
  3. Une fois le fichier de sauvegarde créé, vous pouvez le stocker ou l’envoyer dans le Cloud et le transférer vers votre autre smartphone

Autre alternative :

  1. Rendez-vous dans votre répertoire de téléphone
  2. Sélectionnez l’option « Exporter les contacts » ou « Gérer les contacts » selon le modèle de votre téléphone
  3. Votre téléphone créera un fichier au format .vcf ou .csv que vous pourrez transférer sur votre autre smartphone. Cela peut se faire via un partage sur le cloud ou par transfert de fichier via USB.

13. Comment importer les contacts depuis un iPhone

  1. Dans le menu « Mail, Contacts, Calendrier » de votre iPhone, cliquez sur l’option « Ajouter un compte Google ».
  2. Lors de l’étape de synchronisation, sélectionnez vos contacts à transférer. Vos contacts iPhone seront automatiquement synchronisés avec le compte Google.
  3. Une fois sur votre téléphone Android, vos données seront synchronisées quand vous serez connecté à votre compte Google.

Autre alternative :

  1. Sur iCloud, rendez-vous sur la page Contacts et exportez-les au format vCard. Reportez-vous à la démarche plus haut pour les transférer sur Android.
  2. Sur iTunes, rendez-vous sur le menu « informations » et synchronisez vos contacts avec Google Contacts.

14. Comment synchroniser les contacts Gmail et Android

Pour synchroniser vos contacts entre Gmail et ceux de votre téléphone Android :

  1. Rendez-vous dans les paramètres de votre téléphone
  2. Sélectionnez votre menu concernant vos comptes et la synchronisation
  3. Cliquez sur votre compte Gmail > synchroniser les données souhaitées

    source: BDM

35% des extensions Chrome accèdent aux données des utilisateurs sur n’importe quel site web

Selon une étude effectuée par la société de cybersécurité Duo Labs sur plus de 120 000 extensions Google Chrome, plus d’un tiers demande aux utilisateurs d’accéder et de lire leurs données sur n’importe quel site web.

35% des extensions Chrome demandent l’accès aux données des utilisateurs. Crédits : iStock / GM Stock Films

85% des extensions analysées n’ont pas de politique de confidentialité

Autre enseignement de l’étude, 85% des 120 000 extensions analysées n’ont pas de politique dédiée à la confidentialité des données, ce qui signifie qu’elles n’ont pas de document juridiquement contraignant qui décrit comment les développeurs s’engagent à gérer les données de leurs utilisateurs.

Duo Labs a examiné quelles autorisations les extensions demandaient aux utilisateurs, quels domaines externes étaient communiqués, si les extensions utilisaient des bibliothèques vulnérables, accédaient à des données OAuth2, avaient vérifié les en-têtes de Content Security Policy (CSP) et si elles indiquaient des informations relatives à leur politique de confidentialité ou à leurs auteurs.

Parmi les autres résultats obtenus :

  • 77% des extensions n’indiquent aucun site de support.
  • 32% ont utilisé des bibliothèques JavaScript tierces contenant des vulnérabilités connues.
  • 9% ont pu accéder à des fichiers de cookies et les lire, dont certains utilisés pour des opérations d’authentification.

Crédits : Duo Labs, CRXcavator

Consultez les rapports de sécurité de vos extensions préférées sur CRXcavator

Les ingénieurs de Duo Labs ont réalisé cette étude en partenariat avec un nouveau service lancé par la société nommé CRXcavator. L’outil est gratuit et permet à ses utilisateurs de consulter les rapports de sécurité faits sur leurs extensions préférées, ou de soumettre une extension à analyser si cela n’a pas été fait par les ingénieurs.

Home de CRXcavator.io / Crédit : CRXcavator

Une extension Chrome a également été lancée, destinée aux entreprises et plus particulièrement à leurs administrateurs système qui peuvent l’installer sur les PC des employés de l’entreprise. L’extension recueille des informations sur ce que les employés ont installé, puis envoie ces données à un compte CRXcavator créé préalablement par les administrateurs sur le portail de l’outil.

Les administrateurs système peuvent ensuite consulter le score de risque de chaque extension installée par les employés, et autoriser ou interdire l’extension au sein de leur réseau. Selon les ingénieurs de Duo Labs, l’extension CRXcavator « permet aux organisations de savoir exactement quelles extensions sont utilisées, qui les utilise et quel risque elles représentent pour l’entreprise ».

Elle peut également être utilisée pour permettre aux employés de demander l’autorisation d’installer une nouvelle extension Chrome. Les administrateurs système reçoivent cette demande d’installation dans le tableau de bord de leur compte CRXcavator, peuvent vérifier le score de risque de l’extension et autoriser ou non son installation.

La nécessité de contrôler les extensions utilisées par les employés est un facteur croissant pour les entreprises. Oréolé par sa position de navigateur web le plus utilisé, Chrome est une cible que les hackers ont tendance à exploiter. Il est primordial, et ce quelle que soit leur taille, que les sociétés gardent un œil sur les extensions qu’elles utilisent, pour prévenir toute attaque d’hameçonnage ou liée à l’espionnage industriel ou la fraude.

Source: BDM/media

Google s’engage vers la fin des mots de passe sur Android

Avec l’arrivée de nouvelles technologies comme la reconnaissance d’empreinte digitale et les clés de sécurité, Google espère abandonner les systèmes de mots de passe, trop peu sécurisés.

Crédits photo : iStock / Aslan Alphan

Google globalise l’authentification à l’empreinte digitale

Google et la FIDO Alliance ont annoncé ce lundi la certification FIDO2 d’Android. Cela signifie que tout appareil fonctionnant sous une version 7.0 ou supérieure d’Android sera en mesure de proposer une connexion à des comptes via la reconnaissance d’empreinte digitale ou d’une clé de sécurité. Cela concerne donc des millions de smartphones et appareils connectés.

L’ajout de ce nouveau protocole se fera automatiquement sur la prochaine mise à jour logicielle d’Android. Les développeurs web et app peuvent dès à présent ajouter l’authentification FIDO au sein de leurs applications Android ou leur site web via un simple appel d’API.

Vers la fin des mots de passe sur Android ?

Avec l’arrivée de cette nouvelle fonctionnalité, Google affirme son objectif de réduire considérablement l’utilisation des mots de passe comme moyens d’authentification. Aujourd’hui, des milliards d’identifiants et de mots de passe circulent dans la nature, certains étant utilisés pour plusieurs comptes sur des services différents. Le standard FIDO permet de limiter les risques liés à l’utilisation de ces mots de passe, mais également de repérer les sites de phishing conçus pour tromper l’utilisateur.

Les technologies de reconnaissance d’empreintes digitales et les clés de sécurité se révèlent donc être une solution plus efficace pour sécuriser les accès. Efficace, mais pas infaillible. Si ces technologies sont encore difficiles d’accès pour les hackers et qu’il est moins facile de se partager des documents d’empreintes que des documents de mots de passe, certaines recherches ont montré que les lecteurs d’empreintes digitales de certains smartphones étaient susceptibles de laisser passer de faux positifs dans leur reconnaissance.

Source: BDM/media